Ganvié

Ganvié est un village lacustre béninois au beau milieu du lac Nokoué, au nord de Cotonou. Pour les voyageurs de passage en Afrique de l'Ouest, on propose de découvrir ce village lacustre très harmonieux. En effet, Ganvié est une cité flottante avec des maisons sur pilotis. Elle est pleine de charme et unique en son genre dans tout le Bénin. Surnommé aussi «la Venise de l'Afrique», ce magnifique îlot attire énormément la curiosité des touristes par ses rues aquatiques entourées des jacinthes d'eau. Passer un moment sur ce lieu offre aux voyageurs l'occasion de découvrir le mode de vie des citadins, leur culture ainsi que leurs monuments.

HISTOIRE

Situé au sud du Bénin, Ganvié est un petit village édifié au XVIIIe siècle par les Toffinous, peuples venus du Togo. L'histoire de la cité remonte il y a 300 ans. L'époque où les razzias esclavagistes engagèrent des hostilités face à l'ensemble de la population qui vivait au Togo. Fuyant les actes odieux, les villageois partirent se réfugier dans les marécages du lac Nokoué. Une fois arrivés sur les rives du lac, ces derniers ne possédaient guère le moyen pour y traverser. Alors, le roi Agbogdobé se transforma en épervier, survola la lagune et repéra l'île de Ganvié. Puis, il se changea en crocodile et porta son peuple sur son dos vers cette nouvelle terre.

GANVIE AUJOURD'HUI

Communément appelé «la Venise de l'Afrique», Ganvié est un petit village lacustre du sud du Bénin. Il est localisé sur le lac Nokoué légèrement à environ 8 km au nord de Cotonou. Dans ce petit coin fluvial, on constate un milieu plutôt paisible, loin d'une ambiance urbaine des grandes villes. On oublie les bruits embarrassants des voitures, et on n'aperçoit que les défilés des pirogues partout dans la cité. On circule avec ces canots pour parcourir toute la ville, que ce soit pour aller au marché, à l'église ou à la mosquée. Sur le lieu, on peut voir des auberges, de charmants gîtes pour les visiteurs de passage dont l'un se trouve juste en plein cœur du hameau. Se procurer d'un hébergement au milieu de cette magnifique lagune, donne l'opportunité de plonger dans la vie quotidienne des indigènes. Côté paysage, les constructions de la bourgade flottent en majorité sur l'eau. La raison pour laquelle elle surnommée la Venise de l'Afrique. Toutes les maisons sont sur pilotis en bois massifs ou en bambous. Les rues aquatiques dans tous les recoins sont bondées de jacinthes d'eau. Toutefois, les commerçants s'y installent librement avec leurs pirogues en vendant des fruits et légumes. Certains vont même jusqu'à faire du porte-à- porte avec cette embarcation légère pour détailler aux habitants : des bois, des tubercules, du riz, etc. À part la description générale de ce magnifique village de l'eau, Ganvié est également connue pour ses merveilleuses bâtisses. On aperçoit la grande église des chrétiens célestes (ECC), et la gigantesque mosquée. Chez les chrétiens célestes, les adeptes sont tous vêtus en blanc lors d'une messe chaque dimanche matin. Quant aux musulmans, ils disposent d'une immense mosquée bâtie en dur. Cette dernière a donc été mise en place à la faveur d'une donation venant du Koweït.

CLIMAT

Comme certaines villes béninoises, Ganvié possède également un climat de savane subéquatorial. Les précipitations pendant la période d'été sont plus importantes que celles pendant l'hiver (1217.1 mm). Sa température moyenne annuelle est de 27.4 °C, ce qui est plutôt agréable pour une expédition. Pour voyager sans un déséquilibre climatique, le mieux, c'est de partir au mois de janvier jusqu'en février ou bien au mois d'août ou encore de novembre en décembre.

COMMENT S'Y RENDRE ?

Pour atteindre le village de Ganvié depuis la métropole de Cotonou, la seule voie accessible est celle de Calavi. Vous pouvez y passer quelques minutes pour admirer son marché d'une ambiance toujours aussi chaleureuse. Puis, vous allez traverser le lac Nokoué soit par des pirogues manœuvrées par des pagaies, soit par des barques motorisées. Quant à la simple pirogue, elle offre un moment d'attention sur le paysage. Ainsi, vous pouvez attacher votre regard paisiblement sur les pêcheurs avec leurs filets remplis de poissons.

COMMENT Y CIRCULER ?

Dans ce village lacustre de Ganvié, le seul moyen de transport est la pirogue. D'une case à une autre, il faut une pirogue. Ce village flottant dispose des rues aquatiques menant partout dans la cité. Reste à savoir si vous optez pour une pirogue à pagaie ou pour celle qui est motorisée.

QUE FAIRE A GANVIE ?

  • Organiser une partie de pêche avec les peuples autochtones
  • Découvrir la culture des citadins et leur commerce de pisciculture
  • Faire le tour de l'église des chrétiens célestes (ECC)
  • Immortaliser les moments forts et les magnifiques paysages du marché flottant
  • Emprunter la route des amoureux.

Bonjour

Je suis Isaac de "Voyages Modestes". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0022964110880