Abomey

Abomey est une ville localisée dans le sud du Bénin. Elle se trouve tout juste à 145 km au nord de Cotonou. En effet, découvrir la ville d'Abomey serait sans doute une occasion de connaître l'histoire et l'origine du Royaume de Dahomèy. C'est cette ville elle-même qui avait attribué le nom de Dahomèy à la république du Bénin. Aussi, ce serait une opportunité pour y jeter un coup d'œil à son musée historique, à ses forêts sacrées et ses diverses cultures.

HISTOIRE

Reconnue comme l'ancienne capitale du royaume du Dahomèy, Abomey a été instaurée vers 1625, selon la tradition. Il fut un temps où c'était un royaume militaire tangiblement organisé. Très vite, le royaume s'est étendu vers la zone côtière du sud, là où se concentra le trafic d'armes et d'esclaves. Par la suite, Abomey domina le royaume d'Allada qui se rattacha à Porto-Novo. De 1625 jusqu'à 1900, le royaume connut 12 rois qui se succédèrent à la tête du royaume. Tous ces rois construisaient leur palais privé l'un à côté de l'autre en dehors du 4e roi Akaba. Ce dernier préférait plutôt l'originalité en construisant un enclos distinctif de tous ceux qui ont régné. Toujours aussi haineux envers les Européens, le 10e roi d'Abomey Glélé (1854-1889) et son fils Béhanzin n'arrêtèrent pas de lutter contre les Français. Malgré les efforts fournis, la confrontation a été vaine. Finalement, en 1892, la ville se trouva entre les mains des Français, particulièrement au général Alfred Amédé Dodds. Rongé par la colère, Béhanzin mit feu au palais d'Abomey avec toutes les richesses parties en fumée.

AUJOURD'HUI

On peut découvrir différentes sortes d'architectures dans la ville d'Abomey. En effet, elle dispose d'une architecture royale, que l'on remarque par la présence des palais royaux et des maisons appartenant aux familles royales. La ville comporte aussi un type d'architecture ordinaire que l'on aperçoit partout dans la cité, les maisons traditionnelles en bois. On y trouve également une architecture culturelle qui est relativement liée à la culture vaudou, les temples et les couvents peints avec de bas-reliefs. Enfin, l'architecture coloniale qui a tout de même laissé ses empreintes grâce à des maisons de style moderne et contemporain.

La commune d'Abomey tient aussi sa célébrité grâce à ses forêts sacrées qui couvrent les périphéries de la cité. C'est dans ces forêts sacrées même qu'ont eu lieu les cérémonies vaudou tous les cinq jours de la semaine. À titre d'information, la fête internationale des cultures du Dahomèy est fixée dans la première quinzaine du mois de décembre chaque année. Concernant la biomasse (faune et flore), Abomey fait encore partie des villes béninoises les plus préservées. Dans ces grandes forêts vertes, on peut trouver une multitude d'arbres et d'arbustes de différentes espèces. On peut aussi contempler des reptiles, des fauves ou encore des animaux sauvages de l'Afrique de l'Ouest.

La ville se nourrit en général de l'élevage et de l'agriculture. Dans la région, il existe même des mini-industries de transformation de produits agricoles en produits finis ou en semis finis consommables.

En dehors de la biomasse et de l'architecture de cette magnifique bourgade, on peut parcourir toute la cité et partir à la rencontre de la population. Apprendre davantage sur leur culture, leurs habitudes, et même leur mode de vie au quotidien.

En matière de produits artisanaux, la ville d'Abomey est tout de même très reconnue pour son savoir-faire sur l'artisanat d'art. À l'époque de la royauté, c'est l'activité la plus appréciée des rois d'Abomey, la raison pour laquelle on y trouve dans les palais royaux certains objets devenant des vestiges. Dans la culture dahoméenne, on a pu constater les types d'arts pratiqués depuis la création de la cité. Sur les marchés d'arts, on peut voir les arts de cour comme : les appliqués, la sculpture, le tissage, la métallurgie, la vannerie, la poterie et les calebasses grattées.

CLIMAT

La ville d'Abomey vit dans un climat de savane, principalement avec un hiver sec. La température moyenne chaque année se trouve entre 25 °C à 29 °C. Par contre, la nuit les températures peuvent chuter à 22 °C. Les précipitations modérées sont comprises dans les 92 mm. Les meilleurs mois pour y passer des vacances sont : novembre et décembre, janvier, février.

COMMENT S'Y RENDRE ?

La plupart des touristes qui sont en voyage au Bénin descendent en majorité à Cotonou. Non seulement, c'est la capitale économique du pays, mais elle est également un repère pour les voyageurs d'autres pays. Donc, pour aller à Abomey, l'idéal, c'est de vous déplacer depuis Cotonou. Dans la ville, il y a un éventail de choix concernant les agences de location de transport. En partant d'une voiture de location, vous pouvez emprunter la voie qui mène à Allada jusqu'à Bohicon. Une fois arrivé à Bohicon, l'accès dans la ville d'Abomey ne sera plus un souci. Outre la location de voitures, vous pouvez aussi vous rendre à la place de l'étoile rouge, là où les compagnies de transports routiers s'y trouvent. La réservation doit être effectuée 24 heures avant le départ.

Ville
3 photos

Bonjour

Je suis Isaac de "Voyages Modestes". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0022964110880