Artisanat et vie locale
Tour ethno-photographique du Bénin

Bénin, petit pays de l’Afrique de l’ouest est un arbre debout sur le continent. Avec son hospitalité légendaire et son peuple accueillant, ses belles plages et ses paysages verdoyants, ce pays présente des atouts indispensables pour vous faire vibrer pendant trois semaines. Ce voyage de découverte et d’évasion est un périple à travers tout le Bénin du nord au sud. Un séjour idéal et riche en couleur pour toucher les réalités de la culture et la tradition vodoun.

Jour 1Bienvenue au Bénin

  • Accueil à l’aéroport international de Cotonou dans la soirée par notre équipe locale et transfert à l’hôtel.

40m - 25km

Jour 2Ganvié, la cité lacustre

Cotonou - Ganvie

  • Nous nous dirigeons ensuite à 25 km de là vers la cité lacustre de Ganvie. Ce village est implanté au milieu du lac Nokoué et est habité depuis 1770 par les Toffin, une tribu qui fuyait les conflits inter-ethnies et les vices de l’esclavagisme. Le spectacle qui défile sous nos yeux est exceptionnel : son marché flottant aux mille couleurs et aux mille senteurs, et ses maisons de bambous et de pailles sur pilotis. La balade se fait en pirogue.

1h 40m - 70km

Jour 3Porto-Novo

Ganvie - Porto Novo

  • Puis nous prenons la route pour Porto Novo, la capitale administrative du Bénin. C'est également la capitale du département d’Ouémé. Cette belle et charmante ville portuaire se distingue par sa pluriethnicité et surtout par l’architecture coloniale de ses bâtiments, classés au Patrimoine mondial de l’Unesco (comme sa Grande Mosquée).

    Cité africaine connue comme le cœur des cultes d’adoration du dieu Orisha, trois religions distinctes y prédominent : le christianisme, la religion Yoruba et le Vaudou, et l’islam.

  • Nous visitons le palais Honmé, avant de poursuivre par un peu d’histoire et de culture avec le musée ethnographique. On peut y admirer divers artefacts indigènes comme des masques Guèlèdè, des armes et des instruments de musique. La Grande Mosquée s’avère quant à elle un vrai régal pour les yeux avec ses façades multicolores et son style architectural.

  • Dans l’après-midi nous faisons une excursion à Adjarra au cœur du marché de tam-tams traditionnels. Nous observons le processus depuis la fabrication jusqu'à la vente.

1h 20m - 65km

Jour 4Tradition des masques Guelede

Porto Novo - Pobè

  • Nous prenons la route vers Pobe. Cette bourgade éveille d’ores et déjà notre curiosité alors que nous ne sommes encore qu’en chemin. Nous avons entendu dire que des groupements Holi y avaient élu domicile. Ces derniers fascinent pour leurs tatouages traditionnels et leur scarification du python. On nous annonce aussi qu’avec un peu de chance, on verra leur danse Guèlèdè. Nous arrivons en fin de soirée et nous nous préparons à passer la nuit au cœur de la jungle du village de Pobe.

1h 10m - 65km
Cove

Jour 5En pays Agonlin

Pobè - Cove

  • Nous avalons notre petit-déjeuner et après une petite randonnée matinale mettons le cap vers l’intérieur du pays Agonlin autour de la bourgade de Cove. Nous comptons sur cette journée pour constater par nous-même le mode de vie ancestral de la population locale. Des habitudes qui se basent sur une agriculture de subsistance, la chasse et le culte des ancêtres.

  • Sur piste reliant Gbaname et Parakou se trouve un campement Woodabe. Ces nomades originaires de Nigéria étonnent particulièrement pour leur festival Géréwol, une fête où se joue un concours de beauté et de séduction entre les jeunes individus de la tribu. Les hommes se pomponnent et les femmes se font désirer. Ces festivités ont lieu chaque année, juste après la saison des pluies.

    Nous, en revanche, nous nous contenterons de nous imprégner de l’atmosphère flottant dans le camp et d’échanger avec ces nomades. Puis nous irons nous reposer dans une maison locale à proximité, ou retournerons passer la nuit à Cove, en fonction de la situation

Cove
1h 10m - 60km

Jour 6Les collines de Dassa-Zoumé

Cove - Dassa-Zoume

  • Après le village peul fulani de Gossoue, cap est mis sur la ville de Dassa-Zoumé. D’impressionnantes collines rocheuses entourent la ville formant un amphithéâtre naturel de grande beauté.

  • Encore appelée ville des 41 collines, Dassa-Zoume est une ville carrefour. Ce jour est consacré à la visite du centre marial Arigbo, lieu de prière et de recueillement.

  • Randonnée sur les collines pour voir le chemin des rituels suivis par les Omondjagou, ethnie majoritaire formant l’ancien royaume de Dassa-Zoumé. Sur les collines nous avons l’occasion de voir les fétiches et représentations du culte vodoun.

  • Nuit à Dassa comme un prince.

45m - 40km

Jour 7Le royaume de Savalou

Dassa-Zoume - Savalou

  • Journée très relaxe où nous faisons peu de route. Savalou est une ville historique fondée par le roi Soha. C’est une région peuplée essentiellement par les mahis venus d’Abomey. A Savalou nous visitons le palais royal, le panthéon, le lac aux caïmans, et les palmers aux 7 branches.

  • Nuit sur place dans un hôtel magnifique.

4h 20m - 230km

Jour 8Le village de Taneka Koko

Savalou - Djougou

  • De Savalou nous rejoignons la ville chevalière de Djougou, sise un peu plus de 200 km au nord.

  • Nous partons visiter la région de Tanéka-Koko, habitée par des chasseurs animistes qui vivent de la culture du mil. Dans le camping des Yaka vit une ethnie animiste isolée du vent de l’islamisation de la région. Ils subissent de spectaculaires rites d’initiation de circoncision masculine. Nous parlons avec des sorciers gardiens de la tradition pour vivre et s’approcher de leur culture basée sur le culte des morts.

  • Nuit en auberge à Djougou.

1h 20m - 80km

Jour 9Natitingou

Djougou - Natitingou

  • Nous poursuivons notre route vers Natitingou. A notre arrivée, nous visitons le musée populaire puis le marché de la ville. Possibilité également d’aller prendre un bain dans la piscine naturelle des chutes de Kota.

  • Nuit dans un hôtel situé sur la colline de la ville.

1h 10m - 50km

Jour 10En pays Somba

Natitingou - Boukoumbe

  • Sur la route qui mène vers Boukoumbe se trouvent des villages dont la population est essentiellement agricole. Boukoumbe est l'une des neuf communes du département de l'Atacora, non loin de la frontière avec le Togo. Nous sommes en pays Somba, région où l'on vivait nu et à l'écart du reste du monde jusque dans les années 60. Ce n'est qu'en 1975 que le gouvernement "civilisa" ce peuple païen, notamment par la scolarisation.

  • A quelques kilomètres de Boukoumbe, nous arrivons au petit village de Koutagou, qui en langue Somba signifie "là où il y a le bonheur". Ce village est connu pour ses tatas Somba, constructions traditionnelles qui forcent l'admiration. Mais au-delà de ces véritables châteaux forts, le petit village de Koutagou présente une plaine propice à la randonnée et aux échanges avec la population locale. Nous pouvons aussi admirer les sommets de l'Atakora qui, au loin, nous défient…

  • Nuit à l'auberge Tata Somba.

Jour 11Peuple Otamari et activités villageoises

  • Pour notre deuxième journée autour de Boukoumbe nous nous baladons entre villages et champs de sorgho à la découverte du peuple Otamari. Nombreux et émouvants moments de partage au cours de cette journée d'immersion culturelle. Nous pouvons nous essayer au travail des champs, à la fabrication du beurre de karité ou encore à celle du tchouk, la bière locale.

1h 30m - 60km
Tanguieta

Jour 12Les chutes d'eau de Tanougou

Boukoumbe - Tanguieta

  • Nous reprenons la route pour aller à Tanguieta. Un trajet relativement court, le long de la chaîne de l'Atakora, qui révèle une fois de plus à nos yeux la grande diversité culturelle du pays.

  • Nous profiterons de cette belle journée pour aller prendre un bain froid dans les cascades de Tanougou situées à 27 km au nord-est de la ville. Tanougou est une merveille au Bénin. Cette source intarissable qui rase une partie de la montagne de l’Atakora procure le bonheur. Pique-nique et échanges avec les populations environnantes.

  • Nuit à Tanguieta.

Tanguieta
4h 30m - 310km
Nikki

Jour 13Vers l'est du pays

Tanguieta - Nikki

  • Journée entière de voyage pour rejoindre Nikki, proche de la frontière nigériane, à l'est du pays. Nous nous installons à l'hôtel pour reprendre des forces et préparer la logistique de notre journée de demain en savane.

Nikki

Jour 14Immersion chez les Burgu

  • Ajourd'hui nous partons dans la savane à la rencontre d’un groupe ethnique atypique qui nous étonnera par sa capacité d’adaptation et la vie culturelle intense qui la caractérisent. Journée d’échange et de partage avec les Burgu, chez qui nous passons la nuit.

Nikki
1h 40m - 120km
Parakou

Jour 15Le royaume Parakou

Nikki - Parakou

  • Après notre nuit dans la savane, nous faisons route vers la cité des Kobourou, Parakou.

  • Arrivée à Parakou et promenade dans le plus grand marché de la plus grande ville du nord Bénin. Visite du palais royal des baribas. Dégustation du fromage local et de la boisson locale, le tchoukoutou. Parakou est une ville très agréable regorgeant de petits commerce, d'activités artisanales et de produits du terroir.

Parakou
4h 30m - 300km

Jour 16Le royaume d'Abomey

Parakou - Abomey

  • Après notre petit-déjeuner nous prenons la longue route en direction d'Abomey. En route, nous effectuons une brève halte à Bohicon pour voir à quoi ressemble son marché. Amulettes, carcasses d’animaux, et ingrédients pour culte vodoun y sont vendus.

  • Nous partons à la découverte du royaume d’Abomey. Ancienne capitale du Dahomey, la ville d’Abomey abrite les palais royaux des anciens rois. Fondée au 16ème siècle, Abomey abrite le musée qui conserve les anciens objets royaux, les parures et trésors de l’ancien royaume. Les lieux furent abandonnés suite à la défaite du roi Behanzin face aux colons français. Plus tard, ces castels ont été rénovés par l’Unesco et sont devenus des musées historiques.

  • Nuit en auberge à Abomey.

1h - 65km
Dogbo
30m - 22km
Lokossa

Jour 17Le site archéologique de Gounoundji

Abomey - Dogbo

  • Nous visitons la place Goho et nous marquons une pause chez les Hountondji spécialistes de la transformation et de la fabrication des objets en or et en cuivre.

  • A l'issue de ces visites nous quittons Abomey et prenons la route de la ville de Dogbo, dans le département du Couffo. Notre objectif est le site archéologique de Gounoundji et ses hommes à queue.

Dogbo - Lokossa

  • Nuit à Lokossa.

Lokossa
50m - 40km
Possotome

Jour 18Sur les rives du lac Ahémé

Lokossa - Possotome

  • Ce jour nous continuons notre traversée et posons nos valises dans le village le plus reposant du pays, Possotome, qui s'avère également un vrai temple de l’animisme. Nous visitons un temple jusque là tenu secret. L’apothéose de nos aventures du jour est la balade en pirogue sur le lac Ahemé.

  • Nuit dans une auberge au bord du lac.

Possotome
1h - 50km

Jour 19La Bouche du Roi

Possotome - Grand-Popo

  • Nous consacrons notre journée à l'exploration de la Bouche du Roi, grande zone aquatique formée par le delta du fleuve Mono et abritant une vaste mangrove. Nous naviguons à bord d'une pirogue motorisée dans ce dédale végétal, et observons les techniques artisanales d'extraction du sel de mer, qui perdurent encore dans les villages de la région.

    Ici, les tortues marines sont protégées et nous discutons avec des pêcheurs qui les élèvent. Nous n'oublions pas également de nous détendre et de faire trempette pour nous rafraîchir.

    Dans l'après-midi nous nous rendons au village Avlo Plage, où le vaudou est très présent, et échangeons avec les familles sur leurs activités quotidiennes et cultuelles.

  • Nous passons la nuit au bord de l'océan, à l'auberge Grand-Popo.

1h - 45km

Jour 20Ouidah et la Route des esclaves

Grand-Popo - Ouidah

  • Nous faisons ce matin le court transfert vers la ville de Ouidah, proche de la côte atlantique.

  • Nous consacrons la journée à de longues heures de flânerie dans cette ville historique et commençons par le temple des Pythons. Celui-ci se trouve en face la Basilique de l'Immaculée-Conception, la cathédrale de la cité, avec laquelle il forme un contraste saisissant.

  • Puis nous nous dégourdissons les jambes en explorant la forêt sacrée de Kpassé. Il s’agit d’un coin boisé où se dressent des arbres centenaires. Nous prenons plaisir à la découverte de son temple vodoun avec ses statues de divinités vaudous, ainsi qu’à la contemplation de l’arbre iroko du roi.

  • La Route des esclaves demeure un circuit immanquable à Ouidah. Nous arpentons plusieurs kilomètres de plage pour retracer une à une les 5 étapes de ce sentier, symbole de la traite négrière au Bénin.

  • Nuit dans un hôtel au bord de la plage.

45m - 40km

Jour 21Bon retour !

Ouidah - Cotonou

  • Pour nos dernières heures au Bénin nous faisons un petit tour dans Cotonou, visitons une école si c'est jour de classe, procédons à nos derniers achats, puis sommes transférés vers l'aéroport pour notre vol retour.

durée 21 jours. Vol international non inclus.

à partir de 1800€ (par personne)

Difficulté:3/5
Confort:4/5
Contacter directement votre agence locale

Bonjour

Je suis Isaac de "Voyages Modestes". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
0022964110880